Luis Mizon

Valparaiso, 1942

Après des études d'histoire et géographie puis de droit, il est professeur à Valparaiso. Mais à la suite du coup d'état de septembre 1973, il émigre en France. Ses poèmes sont remarqués dès 1977 par Roger Caillois. Poèmes du Sud (Gallimard, 1982) est le premier des nombreux recueils qu'il publiera ensuite, dans lesquels il affirme une ardente soif de vivre, un besoin d'interroger le monde dans son immensité, aussi bien que l'inconscient dans ses arcanes les plus obscurs.

Il est également romancier et essayiste.