Gilbert Lascault

Strasbourg, 1934

Professeur d’université en esthétique et en histoire de l’art, il a publié de nombreux essais et monographies d’artistes depuis sa thèse sur Les monstres dans l’art occidental (Klincksiek, Paris, 1973). Il a également publié de nombreuses fictions poétiques, parfois légères, parfois graves, toujours pénétrées d’érotisme et d’humour. Dans tous ses écrits, il privilégie une approche par fragments. Il cherche moins à épuiser un thème qu’à en révéler la richesse, les multiples facettes et à laisser entendre ainsi au lecteur qu’il lui revient d’en découvrir bien d’autres encore.