Marie-Claude Bugeaud

Paris, 1941

 

Expose régulièrement à Paris (Galerie Berthet-Aittouarè) et en province depuis 1990.

"Subvertir, introduire du jeu, détruire et lier, la peinture de Bugeaud se tient dans cette tension, une improvisation insistante suspendue à un rythme. Peinture en instance de cassure, pouvant finir, déjà finie, où se produit de l'inachèvement, et c'est ce qui la rend nécessaire à regarder." Romain Mathieu.